21/01/2008

Le prix de la mort à domicile

Combien cela coûte de mourrir à domicile ?

Prenons le cas de Mme A, institutrice pensionnée et atteinte d' un Alzheimer terminal.

Voici quelques mois, mme A a reçu un courrier l'informant que son medicament ne lui sera plus remboursé. Que voulez vous, au dela d'un certain stade, l'on considère que le coût payé par la société pour le Ryminil ne vaux plus le bénéfice individuel apporté au patient. A la place l'on délivrera un cachet a base d'extrait de ginkgobiloba Evidement, le spécialiste a prévenu : les petites plantes c'est bien, mais le Ryminil c'est mieux. On le croit sur parole à 275 euro la boite, il est question que cela soit efficace.

L'état de santé de Mme A empirant, alitée la plupart du temps, un simple lit ne suffit plus. Il devient impératif d'utiliser un lit médicalisé doublé d'un matelas spécifique anti-escarre. Pas de problème cela se loue.
Le lit  revient à 52.50 euros mensuels, le matelas anti-escarre quand à lui coutera 240 euros chaque mois en plus d'une caution de 150 euros. Ne pas oublier que vous avez besoin également d'un matelas ordinaire qui viendra s'interposer sous le matelas spécial, dont coût 90 euros.

Mme A ne sait évidement plus faire son ménage et utilise pour les services d'aide à domicile en milieu rural, 220 euros supplémentaire chaque mois également.

Finalement et en tenant compte des autres médicament et frais supplémentaires, rester à domicile côute environ 1000 euros chaque mois à Mme A.

Heureusement, suite à la dégradation de son état, Mme A ne mange plus.

15:46 Écrit par Par un blogger dans Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |