30/05/2008

Les pellets écologique et économique

Depuis 2004, le prix du mazout de chauffage à été multiplié par 3. Le prix du baril de pétrole s'envole. On accuse la spéculation, les faibles réserves des pays consommateurs... Et si le pétrole venait simplement à manquer ?

Chaque jour la production diminue, l'on extrait moins de pétrole que la veille et plus que demain. Les nouveaux gisements ne suffisent plus à équilibrer la consommation. Ce qui est rare est cher, c'est l'un des fondements de l'économie. On ne brûle pas ce qui coûte cher, c'est l'un des fondements de l'économie ménagère.

En Belgique,l'on brûle chaque jour du pétrole pour se chauffer. Pourtant des énergies de substitution existent. Certains parlent d'utiliser l'énergie solaire, d'autre de récupérer la force du vent, la chaleur du sol...

Toutes ces énergies alternatives ont un coût et dans un contexte de réduction du pouvoir d'achat, il est indispensable que les préoccupations environnementales n'entraînent pas de surcoût pour l'utilisateur final.
En équipant votre maison d'un poële ou d'une chaudière à pellet, vous participerez à la réduction du Co2 dans l'atmosphère.

Le bilan CO2 des pellets est neutre, en les brûlant vous relâcherez duCO2 auparavant stocké par le végétal utilisé, il n'y a pas de "nouveau"gaz carbonique produit. Enfin, 330 euro de pellet produisent la même énergie que 1000 litres de fioul à 925 euro.

11:30 Écrit par Par un blogger dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecologie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.